PEUT-ON PRATIQUER LA PLONGÉE EN ÉTANT DIABÉTIQUE ?

PLONGER AVEC LA FFESSM

Pratiquer la plongée sous-marine au sein de la FFESSM en étant diabétique est possible si certaines conditions sont respectées. 

 

1.1. Conditions de non contre-indication diabétologique à la plongée sous-marine de loisir

- Être âgé de 18 ans minimum
- Suivi diabétologique régulier (au moins 3 fois / an) depuis au moins 1 an par le même diabétologue
- Être sous insuline depuis 1 an au moins
- HbA1c inférieure à 8,5%
- Auto-surveillance glycémique régulière (au moins 4 fois/jour)
- Aucune hypoglycémie sévère (intervention d'un tiers et/ou hospitalisation à la suite du malaise) ni d'acidocétose dans l'année précédant la délivrance du certificat
- Seuil de perception correct des hypoglycémies (supérieur à 0,50g/l).
- Savoir reconnaître une hypoglycémie et y réagir seul.
- Absence d'autres maladies conséquentes du diabète

 

Orsane vendeuse Decathlon Marseille Bonneveine
Alexandre vendeur Decathlon Toulon

1.2. Obtention du double certificat de non-contre-indication à la plongée FFESSM

- Premier certificat délivré par le diabétologue traitant sur le formulaire type (http://medical.ffessm.fr) et précisant au verso les conditions de non contre-indication diabétologique à la plongée
- Certificat final de non contre-indication signé par un médecin fédéral ou hyperbare après qu'il ait pris connaissance du certificat préalable
- Remise au DIT de la lettre d'informations rappelant les prérogatives restreintes de plongée, commentée par le médecin fédéral ou hyperbare.

 

 

1.3. Protocole de mise à l'eau FFESSM

- La veille de la plongée : diminuer la dose d'insuline lente de -30% de la dose habituelle
Le jour de la plongée : diminution de -30% des insulines lente et rapide
- 3 glycémies capillaires sont demandées : T-60, T-30 et T-15 avec comme objectif glycémique, une mise à l'eau supérieure à 2g/l

1.4. Prérogatives techniques restreintes en plongée (mise à jour du 14/06/2015)

Diabétiques 1 et 2 insulino-traités (DIT) :
- Profondeur maximale : 40m
- en encadré, par un E2 minimum et un E1 en milieu artificiel jusqu'à 40m (soit PE40)
- en autonomie jusqu'à 20m (soit PA20)
- Durée maximale : dans la courbe de sécurité
- Pas plus d'un diabétique par palanquée
- Interdiction de plonger si les conditions de plongée et de mise à l'eau majorent les risques d'hypoglycémie (houle, courant, température < 14°C sauf si port d'une combinaison étanche, mise en pratique du protocole de mise a l'eau et retour bateau difficiles).
- La prise de sucre sous l'eau (en dehors de l'hypoglycémie) est possible dès lors que le « Lâcher Reprise d'Embout » (LRE) est acquis

Autorisations monitorat (CTN – janvier 2015) :
- Pour un encadrant devenu diabétique possibilité de continuer son activité dans la zone des 20 m
- Accès à l'initiateur pour les plongeurs N2 et N3 diabétiques

conseil plongée sous-marine contre indications subea

1.5. Interdictions de plonger

Température <14°C sauf si port d'une combinaison étanche
- Plongées à efforts potentiellement requis (courant, houle)
- Conditions peu favorables à la mise à l'eau et/ou à la remontée à bord

 

 

1.6. Comportement recommandé avec le directeur de plongée, l'encadrant et les membres de la palanquée

- Les avertir de votre diabète
- Les informer sur la conduite à tenir en cas d'hypoglycémie dans et sous l'eau
 

 

 

1.7. Équipement

Matériel à avoir sur le bateau :
- Lecteurs de glycémie et acétonémie (avec bandelettes et lancettes)
- Insulines lentes et rapides
- Glucagon
- Resucrage en quantité suffisante (> 100g)

Matériel à avoir sous l'eau :
- Moyen de resucrage adapté dans les poches de la stab

 

conseil plongée sous marine diabète lecteur glycémie subea

 

 

PLONGER AVEC PADI

Il n'y a aucune contre-indication si vous êtes diabétique pour plonger avec PADI. Néanmoins, si le diabète est précisé dans la décharge de responsabilité, un certificat médical autorisant le patient à pratiquer la plongée sous-marine sera demandé

 

EN LIEN AVEC CET ARTICLE, SUBEA VOUS PROPOSE :

DÉCOUVREZ AUSSI D'AUTRES CONSEILS PLONGÉE !

Conseils
10 conseils sécurité plongée sous marine dan europe subea sec moulin
DAN Europe (Dive Alert Network) est une organisation médicale et de recherche dédiée à la sécurité et à la santé des plongeurs. Découvrez les 10 conseils de sécurité par DAN Europe pour la plongée sous-marine.
Conseils
conseil sinus plongée sous marine astuces prévention subea house reef alor indonésie
Etre en pleine forme et en bonne santé est primordial pour plonger. Et s'il y bien une partie dont nous devons prendre soin ce sont nos sinus ! Découvrez nos astuces de prévention pour une plongée en toute tranquilité.

ARTICLE CO-ÉCRIT AVEC

association diabète et plongée
Association "Diabète et Plongée"

Créé en 2012 par une équipe de patients diabétiques et plongeurs, l'association "Diabète et Plongée" a pour principale mission de promouvoir l'accès des sports subaquatiques, comme la plongée sous-marine, aux personnes atteintes de diabète. C'est une association indépendante et elle n'est rattachée à aucune structure ou organisme de plongée. 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE