ADAM, CHEF DE PRODUIT CHASSE SOUS-MARINE SUBEA 

Passionné de chasse sous-marine, voici son portrait...

Je suis originaire d'Hongrie et j'ai commencé à travailler chez Decathlon en 2007. Je pratique la plongée principalement en Croatie. J'ai d'abord commencé à pratiquer le snorkeling, sans réelle initiation, et après avoir essayé plusieurs fois d'aller de plus en plus profond, j'ai découvert l'apnée puis de ce fait, la chasse sous-marine. Comme pour beaucoup d'entre nous, c'est le film "Le Grand Bleu", que j'ai vu quand j'avais 10 ans, qui m'a donné envie de découvrir cet univers. 

QUE FAIS-TU CHEZ SUBEA ? 

Quel est ton parcours ? 

J'ai intégré l'équipe Subea fin 2017 et je suis aujourd'hui le chef de produit sur le périmètre de la chasse sous-marine. Mon métier consiste à identifier les besoins de nos utilisateurs et de m'assurer que nous concevons, avec l'équipe de conception tel que les designers, ingénieurs produits, etc..., des produits adaptés. Je pense que nous avons un rôle important à jouer pour expliquer et transmettre l'esprit de la chasse sous-marine à travers nos produits. 

QU'EST CE QUI TE PLAÎT DANS LA CHASSE SOUS-MARINE ?

Pour moi, la chasse sous-marine est une activité inscrite dans notre patrimoine, elle existait déjà bien avant nous. C'est une méthode de chasse où il faut apprendre à découvrir, à comprendre les abysses et avoir beaucoup de respect envers une proie tout en respectant ses capacités physiques. Enfin, en tant que chasseur sous-marin, vous attrapez juste les poissons dont vous avez besoin, ce qui caractérise la chasse sous-marine comme la façon de pêcher la plus respectueuse pour l'environnement marin : pas de capture inutile, ni de dommage sur les fonds marins, etc... Nous, chasseurs sous-marins de l'équipe Subea, pensons que nous sommes capable de changer l'image de cette pratique de manière positive grâce à des produits sécurisants et plus protecteurs.

Adam, Subea product manager

QUEL EST TON PLUS BEAU SOUVENIR SUBAQUATIQUE ?

Un jour où j'étais parti chasser. Je suis resté longtemps sans proie et finalement, j'ai réussi à attraper un poisson pour le dîner. Puis, j'ai décidé de profiter encore un peu du spot où j'étais pour découvrir les fonds marins. A un moment où tout était paisible et calme, je me suis retourné et un énorme Denti est venu vers moi. Normalement, l'un des plus gros problèmes pour le chasseur sous-marin est de s'approcher des poissons, en particulier les gros car ils sont très prudents. Même si j'avais mon arbalète, je n'ai pas voulu l'attraper car c'était tellement une expérience fantastique de voir un énorme poisson s'approcher doucement en me regardant alors qu'habituellement, la plupart s'enfuient tout de suite ! 

TON MATÉRIEL SUBEA PRÉFÉRÉ ?

20,00 €*
3.63 / 5 30 avis
    8,00 €*
    4.00 / 5 19 avis
      60,00 €*
      4.33 / 5 3 avis
        45,00 €*
        4.33 / 5 6 avis
          HAUT DE PAGE