FR
FR

POURQUOI PLONGER EN PISCINE OU EN FOSSE L'HIVER ?

Il faut bien le reconnaître, l'hiver n'est pas spécialement une saison propice à la plongée... Mais en attendant, pourquoi ne pas s'entraîner en piscine ou en fosse ?Subea vous explique les différents avantages à continuer la plongée en eaux chlorées pendant la période hivernale !

conseil plongée sous marine piscine fosse hiver subea

Durant la période hivernale, 3 choix s’offrent aux passionnés :
- mettre la pratique de la plongée en pause durant tout l’hiver.
- voyager vers des eaux plus chaudes.
- ou plonger en piscine ou en fosse !
Tour d'horizon de cette pratique alternative, parfois critiquée par certains "puristes".

POURQUOI PLONGER EN PISCINE, L’HIVER ?

POUR FAIRE UN BAPTÊME DE PLONGÉE

La piscine offre un univers rassurant très appréciable lorsqu'il s'agit d'effectuer un baptême de plongée et de ressentir pour la première fois, la sensation de respirer sous l'eau dans un détendeur. Lors de vos premières immersions, vous apprenez beaucoup de choses qui mobilisent déjà toute votre attention : nager avec une bouteille d'air comprimé sur le dos, respirer dans un détenteur, utiliser le matériel, faire passer les oreilles, manier le gilet de stabilisation, etc... Lorsque les carreaux du fond de la piscine n'auront plus de secrets pour vous, vous serez alors prêt à aller explorer les fonds marins naturels, l'esprit plus serein et disponible !

conseil plongée sous marine piscine fosse hiver entraînement subea

POUR PEAUFINER SA TECHNIQUE ET SE FORMER À LA PLONGÉE

Partout en France, de nombreux clubs proposent des plongées en piscine l'hiver. L'idée de ces séances est de ne pas interrompre sa pratique pendant de longs mois, mais plutôt de profiter de la saison basse pour peaufiner sa technique. L'hiver est en effet la période idéale pour se former, passer ses niveaux et ne pas perdre son "aquacité". Aquacité ? Ce terme désigne l'aisance générale d'un être humain dans le milieu aquatique. Un plongeur doit savoir adapter l'ensemble de ses comportements et de ses réactions à l'univers aquatique, pour en tirer le meilleur parti, en termes de sécurité, d'efficacité et de plaisir. La plupart du temps, les clubs de plongée vous proposent des exercices ludiques et variés à réaliser en piscine. Ici, pas question de faire 1 heure de vidage de masque, sous peine de décourager les plus motivés ! Vos moniteurs vous proposent plutôt des jeux et des parcours qui vous font travailler tout en gardant votre motivation et votre envie d'apprendre.

EXEMPLES D'EXERCICES

- Saute-mouton : 3 plongeurs, le 1er se positionne à 1/3 hauteur de la profondeur, le 2e plus loin à 1/3 du fond. Le 3e doit se déplacer en faisant du poumon/ballast entre les différentes profondeurs et palmer sans toucher ses compagnons de jeu.
- Jeu de la cuillère : prendre une cuillère et une balle de ping-pong et se déplacer d'un côté de la piscine à l'autre, en palmant très lentement. Le tout, sans laisser la balle s'échapper bien sûr ! Et en faisant un relai avec les autres.
- Jeu de la patate : attacher des plombs à une planche de natation pour qu'elle reste au fond. Cette planche immergée représente la patate ou le corail qu'il ne faut pas toucher sous peine de l'abîmer.
L'élève doit passer au-dessus de la planche, en ne s'aidant que du poumons/ballast. Il ne doit pas toucher la planche, ni avec le corps, ni avec les palmes ou tout octopus qui traîne.... Les variantes de ce jeu peuvent se faire avec 2 planches pour simuler une grosse patate. L'élève passe un peu de temps au-dessus, comme s'il observait quelque chose à la surface, toujours sans la toucher.
- Les yeux fermés : aller vers la source d'un bruit (la perche qui tape au fond de la piscine). Au début, le son est continu, puis les coups s'espacent. Ce jeu permet d'appréhender la difficulté à repérer l'origine d'un bruit en milieu aquatique (distance et orientation).~~Tous ces exercices doivent être organisés de façon ludique, avec des ardoises ou des plaques pour se donner des infos et rire un peu. Ce peut être des séances de poumon/ballast avec des parties de morpion ou de pendu pour tenter de le faire en réfléchissant à autre chose qu'à sa flottabilité. Le plongeur s'exerce ainsi à devenir multitâche sous l'eau !

POUR GARDER SA CONDITION PHYSIQUE EN HIVER

Suivre un entraînement en piscine permet d'être bien préparé et ainsi garder sa forme physique en période hivernale. Retrouvez notre conseil qui vous explique pourquoi il est important de se préparer "physiquement" en piscine et découvrir ainsi les entraînements proposés !

conseil plongée sous marine piscine fosse hiver entraînement subea

POURQUOI PLONGER DANS UNE FOSSE ?

En France, ces dernières vont de 10 à 20 mètres. Les deux plus profondes au monde font 42 mètres pour Deep Joy Y40 en Italie et 33 mètres pour Nemo33 en Belgique. Nos équipes ont eu l'occasion de les tester, voici une petite visite guidée ! Comme pour la plongée en piscine, l'intérêt de plonger en fosse réside dans la possibilité de garder le contact avec l'élément liquide, dans des profondeurs plus importantes, de répéter des gestes techniques en profondeur et de retrouver le plaisir de se retrouver "au fond", même si il n'y a que des petits carreaux à voir...
Vous êtes tenté ? Voici quelques exemples de fosses de plongée en France : 
- "Fosse de plongée", une fosse de 20m de profondeur située dans les Yvelines.
- "Les Vagues", une fosse de 20m, située à Lyon. 
- "Le Nautilus", une fosse de 15m située à Amiens. Etc...

Baptiste

Baptiste, Digital Manager Subea 

Je suis le Digital Manager de la marque Subea. Passionné de chasse sous-marine et d'apnée, je pratique aussi la plongée bouteille depuis plus de quinze ans. J'ai mon niveau 1 FFESSM et j'ai, ensuite, suivi le cursus PADI jusqu'au "Rescue".

DÉCOUVREZ AUSSI D'AUTRES CONSEILS PLONGÉE !