FR
FR

QU'EST CE QUE LA NARCOSE EN PLONGÉE ?

A partir d'une certaine profondeur, un plongeur peut être confronté à l'ivresse des profondeurs, autrement dit la narcose. Mais quel est ce phénomène et comment limiter les risques ? Subea vous explique... 

symptômes narcose plongée sous-marine subea sipadan

A partir d'une certaine profondeur en plongée, vous pouvez être confronté au phénomène de l'ivresse des profondeurs, autrement dit une narcose. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte et différentes précautions sont à prévoir pour limiter les risques.
Subea vous explique ce qu'est la narcose et comment l'éviter au mieux... 

QU'EST CE QU'UNE NARCOSE ?

La narcose, aussi appelée « l'ivresse des profondeurs », est un phénomène naturel, du à un excès d'azote qui, par conséquent, agit sur le système nerveux et provoque des troubles comportementaux. En effet, en plongée, nous respirons un mélange de plusieurs gaz et la pression rencontrée dans cet environnement va directement avoir un impact sur ces derniers. La loi de Dalton établi ainsi plusieurs règles qui régissent ces mélanges gazeux et stipule qu'à partir d'une certaine de profondeur, chacun de ces gaz respirés sous pression, peuvent devenir dangereux pour le plongeur. Soyez donc vigilant quant à la profondeur à laquelle vous plongez... Surtout si vous êtes amenés à dépasser les 30 mètres !

COMMENT SE DÉVELOPPE UNE NARCOSE ?

En plongée, lorsque vous descendez, vous allez subir une pression due au poids de l'eau. Et plus vous descendez profond, plus celle-ci sera importante. Cette pression va donc avoir un impact sur l'air que vous respirez via votre bloc de plongée. A partir de 30 mètres, une narcose peut alors se développer. Néanmoins, 60 mètres représente la profondeur à laquelle chaque plongeur ressentira une ivresse des profondeurs.
Quelques facteurs aggravants de la narcose : le froid, la fatigue, la consommation d'alcool, le stress ou encore la non préparation physique à la plongée. Un entraînement régulier en piscine peut donc être conseillé pour limiter les risques, découvrez pourquoi dans notre conseil dédié à la préparation physique en piscine.

descente-narcose-plongee-securite-subea

COMMENT SE MANIFESTE UNE NARCOSE ?

Les troubles du comportement obtenus peuvent varier d'un jour à l'autre pour un même individu, et ne seront pas les mêmes pour son binôme de plongée. Les effets immédiats de l’ivresse des profondeurs sont souvent temporaires et ne représentent normalement pas de danger pour le plongeur, si les signes sont reconnus à temps par les membres de sa palanquée. Les symptômes varient également en fonction de la profondeur à laquelle vous serez : à partir de 30 mètres, vous pouvez commencer à ressentir une légère euphorie mais au-delà de cette profondeur, les symptômes peuvent être beaucoup plus importants et influer directement sur vos capacités mentales comme des troubles de la vision, une réaction lente, une sensation de solitude, etc... Tous ces symptômes peuvent conduire le plongeur à adopter un comportement inadapté, pouvant engendrer plusieurs risques tels qu'une noyade, un accident de décompression ou encore une remontée non contrôlée.

conseil prévenir narcose plongée sous marine subea

PRÉVENIR ET ÉVITER L'IVRESSE DES PROFONDEURS 

Nul ne sait comment anticiper, et encore moins éviter une narcose, mais comme nous l'avons cité précédemment, quelques éléments, comme l’entraînement physique, peuvent ralentir ces effets.
Pour éviter au mieux une narcose, privilégiez une plongée limitée à 30 mètres de profondeur. En effet, il est important de savoir que plus la plongée sera profonde, plus le risque de narcose sera élevé, alors soyez vigilants ! Pour limiter les risques d'une narcose, ne soyez pas trop rapide lors de votre descente et ralentissez si vous approchez les 30 mètres de profondeur. Sachez aussi que certaines techniques de plongée peuvent supprimer totalement les effets de la narcose de l'azote, comme l'utilisation du Trimix par exemple. Le Trimix est un mélange de gaz qui consiste à remplacer l'azote d'une bouteille par de l'hélium. Cette technique de plongée nécessite une formation adéquate et peut être dangereuse si elle est utilisée par des plongeurs non formés.

plongee

ARTICLE CO-ÉCRIT AVEC

Victor, vendeur au Decathlon de Coignières
Je suis vendeur au Decathlon de Coignières et je pratique la plongée sous-marine depuis 9 ans. Principalement spécialisé dans la plongée souterraine, je pratique néanmoins toute sorte de plongée. Je suis actuellement niveau 3 FFESSM avec une spécialité "Technical Full Cave Diver".

DÉCOUVREZ AUSSI D'AUTRES CONSEILS PLONGÉE !