FR
FR

SINUS ET PLONGÉE SOUS-MARINE : NOS ASTUCES PRÉVENTION

Etre en pleine forme et en bonne santé est primordial pour plonger. Et s'il y bien une partie dont nous devons prendre soin, ce sont nos sinus ! Découvrez nos astuces de prévention pour une plongée en toute tranquillité.

conseil sinus plongée sous marine astuces prévention subea house reef alor indonésie

Nous ne le répéterons jamais assez, être en bonne santé et en pleine forme est la base de toute plongée réussie ! Cette pratique comporte des risques et nous pouvons être facilement confrontés à des accidents si nous ne sommes pas vigilants… S’il y a bien une partie de notre corps que nous devons ménager le plus possible, en tant que plongeur, ce sont nos sinus ! Aujourd’hui, encore trop de plongeurs, du monde entier, n’y prêtent pas vraiment attention… C’est une grave erreur car cela favorise ainsi les accidents en plongée.

LIMITER LES RISQUES DE BAROTRAUMATISME

Les sinus, ces petites cavités remplies d’air, communiquent avec nos fosses nasales et ils peuvent être liés à des accidents en plongée. Lors de la descente, l’équilibrage de la pression entre les sinus et fosses nasales se fait de manière naturelle, nous ne forçons pas. En revanche, si les sinus sont obstrués, ils peuvent être victimes de surpression et donc subir un traumatisme. C’est à ce moment-là que le plongeur est confronté à un barotraumatisme (“baro” car dû à la pression). Mais qu’est ce que c’est ? Une lésion d’une cavité du corps. Le barotraumatisme survient lors d’une difficulté d’adaptation entre la pression d’air à l’intérieur du corps et la pression extérieure. C’est pour cette raison qu’il faut toujours bien penser à équilibrer la pression dans les oreilles en descente. La méthode la plus communément utilisée en plongée pour cela est la manœuvre de Valsalva qui consiste à se pincer le nez tout en expirant. Le barotraumatisme sinus frontal est l'un des accidents les plus courants en plongée. Il est le plus souvent provoqué par un rhume ou une sinusite.

LE BAUME "SCAPHANDER"

Composé d’huiles essentielles de plantes, ce baume permet de prévenir l’apparition des obstructions des voies aériennes supérieures dû à la variation de la pression ambiante. Vous pouvez l’appliquer sur les sinus frontaux, les tempes, autour de l’oreille, le pharynx, etc… Vous pouvez en mettre également sous les narines si vous souhaitez profiter de ses bienfaits par les voies respiratoires.

conseil sinus plongée sous marine astuces prévention baume scaphander subea

CONSULTER UN ORL

En prévention, n'oubliez pas d'aller consulter un ORL au moins une fois par an. Cette consultation médicale vous permettra de faire un bilan pour être sur de n’avoir aucune contre-indication pour votre prochaine plongée et vous évitera surtout d'avoir de mauvaises surprises lors de l'immersion !

homme

ARTICLE CO-ÉCRIT AVEC

Edouard, vendeur au Decathlon de Mérignac
Je suis vendeur au Decathlon de Mérignac, spécialiste en plongée sous-marine, depuis 2010. Je suis un passionné de plongée sous-marine depuis l'âge de 12 ans. J’ai eu la chance de vivre en Polynésie pendant pas mal d’années où j’ai passé tous mes niveaux. A mon actif, j’ai près de 1500 plongées. Une fois que je suis revenu en France, j’ai décidé de passer mon monitorat à Antibes.

DÉCOUVREZ AUSSI D'AUTRES CONSEILS PLONGÉE !